Madame Zimmerman se moque de notre panneau annonçant la mairie de quartier de Bellecroix.
C’est très facile mais si elle s’était un tant soit peu intéressée à ce dossier (après tout elle en était la députée), elle aurait su que nous avons tenu compte d s remarques des habitants et du comité de quartier et nous avons donc change l’implantation prévue de cet bâtiment pour ne pas abattre d’arbres. Le dossier est donc toujours travaillé par les services municipaux et par Patrice N’zhiou et les habitants de Bellecroix vont pour voir très prochainement découvrir la maquette de leur mairie de quartier

Nous allons ainsi créer un vrai centre de vie pour ce quartier si longtemps oublié des politiques publiques.
Aujourd’hui, Bellecroix reprend espoir grâce aux initiatives suivantes :
- Installation rue du Stoxey depuis plus de 2 ans d’une crèche ouverte 24h/24 (au fait, le soutien dont se prévaut Mme Zimmerman n’a pas été très efficace, puisque les subventions d’Etat sont passées d’une promesse de 150 00€ à un financement de 30 000)
- Mise en zone 30 des routes à la demande du comité de quartier
- Pour les enfants : soutien scolaire grâce au Programme de réussite éducative, restauraton scolaire sur place, au foyer logement pour les plus jeunes, au collège pour les primaires
- Soutien accru au club de foot du quartier, seule activité pour jeunes (doublement de la subvention, rénovation des vestiaires ….)
- Rénovation du foyer logement pour Personnes âgées
- Création prochaine rue de Berne de jardins familiaux
- Rénovation du parcours de santé et des allées

Nous avons aussi obtenu grâce à une sollicitation constante du préfet, le relogement des demandeurs d’asile qui campaient au parc Désiremont.

Alors se moquer des panneaux de chantier, c’est un peu facile. Madame Zimmerman ferait mieux de se poser la question : « en quoi ai-je été utile à mon territoire et en particulier à Bellecroix ?»

Mais les habitants de Bellecroix connaissent la réponse !